Systèmes eco-routing adaptatifs de navigation dépendant du temps avec des contraintes

Matej KUBICKA
Soutenance de thèse de doctorat le 16 Novembre 2017, 15h30 à CentraleSupelec (Gif-sur-Yvette)

L'éco-routage est une méthode de navigation de véhicule qui choisit les routes tout  en minimisant la consommation de carburant, la consommation d'énergie ou les émissions polluantes pour un voyage vers une destination donnée.  C'est l'une des techniques qui tentent de réduire le coût opérationnel  du véhicule ou l'empreinte environnementale. Ce travail passe en revue  les méthodes actuelles d'éco-routage et propose une nouvelle méthode  conçue pour surmonter leurs lacunes. La plupart des méthodes actuelles attribuent à chaque route du réseau  routier un coût constant qui représente la consommation du véhicule ou  la quantité de polluants émis, puis utilisent un algorithme de routage  optimal pour trouver le chemin qui minimise la somme des coûts. Diverses extensions sont considérées dans la littérature. L'éco-routage  contraint permet d'imposer des limites au temps de déplacement, à la  consommation d'énergie et aux émissions polluantes. L'éco-routage  dépendant du temps permet le routage sur un graphique avec des coûts qui sont des fonctions du temps. L'éco-routage adaptatif permet d'adapter  la solution de routage écologique si elle devient invalide en raison  d'un développement inattendu sur la route. Il existe des méthodes  optimales de routage écologique qui résolvent soit l'éco-routage basé  sur le temps, soit l'éco-routage contraint ou l'éco-routage adaptatif.  Tous comportent des frais généraux de calcul considérablement plus  élevés en ce qui concerne l'éco-routage standard et, selon les  meilleures connaissances de l'auteur, il n'existe pas de méthode publiée qui appuie la combinaison des trois : routage écologique adaptatif  dépendant du temps restreint. Dans ce travail, on argumente que les  coûts de routage utilisé sont très incertains en raison de leur  dépendance à l'égard du trafic immédiat autour du véhicule, du  comportement du conducteur et d'autres perturbations. On soutient en  outre que, étant donné que ces coûts sont incertains, il y a peu  d'avantages à utiliser un routage optimal, car l'optimalité de la  solution ne tient que tant que les coûts de routage sont corrects. Au  lieu de cela, une méthode d'approximation est proposée dans ce travail.  Les frais généraux calculés sont plus faibles sachant que la solution  n'est pas nécessairement optimale. Cela permet l'éco-routage adaptatif  dépendant du temps restreint.

Mots-clés : 

eco-routing,map-matching,systèmes de navigation,

 

Composition du jury proposé
M. Hugues MOUNIER     Université Paris-Sud     Directeur de these
M. René NATOWICZ     ESIEE Paris     Rapporteur
M. Antonio SCIARRETTA     IFP Energies nouvelles     Examinateur
M. Arben CELA     ESIEE Paris     Examinateur
Mme Brigitte D'ANDRéA-NOVEL     Mines ParisTech     Examinateur
Mme Dorothée NORMAND CYROT     L2S-CentraleSupelec     Examinateur
M. Michel BASSET     Laboratoire MIPS     Rapporteur
M. Philippe MOULIN        IFPEN     Invité
M. Silviu-Iulian NICULESCU        L2S-CentraleSupelec     Invité