Speaker: 
Mahmoud KANJ
Date: 
Fri, 11/28/2014 -
14:30 to 16:30
Lieu: 
Supélec Amphi F3-06
Résumé/Abstract: 
La problématique de l'imagerie radar pose comme objectif de caractériser la cible observée. Dans le contexte de la télédétection appliquée au milieux forestiers, il s'agit d'extraire les paramètres physiques constitutifs de la végétation. Ce manuscrit traite donc de la problématique de l'inversion de données électromagnétiques pour les basses fréquences radar, de la bande VHF à la bande P. Dans ces bandes de fréquences la canopée (feuilles et petites branches) n'interagit quasiment pas avec l'onde radar et la forêt peut donc, en première approximation, être représentée par des cylindres verticaux (troncs) et inclinés (branches primaires). Dans ce contexte, les méthodes d'inversion numériques s'appuient sur des modèles qui calculent, à de multiples reprises, les champs rayonnés par ce type de diffuseurs. Il faut alors choisir un modèle physique dont le compromis rapidité/précision penche en faveur de la rapidité, donc un modèle "approché". La précision du modèle choisi est ensuite étudié puis validé par comparaison à un modèle dont le compromis rapidité/précision est inversé, donc un modèle "exact". Parmi les nombreuses méthodes d'inversion, celle de l'algorithme génétique (AG) a été choisie. Cet algorithme bien connu est ici analysé puis amélioré pour répondre aux exigences du problème électromagnétique posé. Il est ensuite validé sur des données simulées et mesurées. Cette validation est aussi l'occasion d'étudier l'impact du jeu de données utilisé sur la rapidité et la précision de l'inversion, en fonction des configurations d'antenne (fréquences, positions, polarisations).
Andrea MASSA Professeur, University of Trento, ELEDIA (Rapporteur)
Amélie LITMAN Maître de conférence, Aix-Marseille 1, Institut Fresnel (Rapporteur)
Bernard DUCHÊNE Chargé de recherche, CNRS, L2S (Directeur de thèse)
Hélène ROUSSEL  Professeur, UPMC, L2E (Co-directeur)
Cyril DAHON Maître de conférence, UPMC, L2E (Encadrant)
Marc HÉLIER Professeur, UPMC, L2E  (Examinateur)
Lionel PICHON Directeur de recherche, CNRS, LGEP (Examinateur)