Speaker: 
François Mériaux
Date: 
Tue, 11/26/2013 -
14:30 to 16:00
Lieu: 
Supelec, amphi F.3.05
Résumé/Abstract: 
Dans cette thèse, nous étudions des réseaux sans fil dans lesquels les terminaux mobiles sont autonomes dans le choix de leurs configurations de communication. Cette autonomie de décision peut notamment concerner le choix de la technologie d'accès au réseau, le choix du point d'accès, la modulation du signal, les bandes de fréquences occupées, la puissance du signal émis, etc. Typiquement, ces choix de configuration sont réalisés dans le but de maximiser des métriques de performances propres à chaque terminal. Sous l'hypothèse que les terminaux prennent leurs décisions de manière rationnelle afin de maximiser leurs performances, la théorie des jeux s'applique naturellement pour modéliser les interactions entre les décisions des différents terminaux. Plus précisément, l'objectif principal de cette thèse est d'étudier des stratégies d'équilibre de contrôle de puissance d'émission afin de satisfaire des considérations d'efficacité énergétique. Le cadre des jeux stochastiques est particulièrement adapté à ce problème et nous permet notamment de caractériser la région de performance atteignable pour toutes les stratégies de contrôle de puissance qui mènent à un état d'équilibre. Lorsque le nombre de terminaux en jeu est grand, nous faisons appel à la théorie des jeux à champ moyen pour simplifier l'étude du système. Cette théorie nous permet d'étudier non pas les interactions individuelles entre les terminaux, mais l'interaction de chaque terminal avec un champ moyen qui représente l'état global des autres terminaux. Des stratégies de contrôle de puissance optimales du jeu à champ moyen sont étudiées. Une autre partie de la thèse a été consacrée à des problématiques d'apprentissage de points d'équilibre dans les réseaux distribués. En particulier, après avoir caractérisé les positions d'équilibre d'un jeu de positionnement de points d'accès, nous montrons comment des dynamiques de meilleures réponses et d'apprentissage permettent de converger vers un équilibre. Enfin, pour un jeu de contrôle de puissance, la convergence des dynamiques de meilleures réponses vers des points d'équilibre a été étudiée. Il est notamment proposé un algorithme d'adaptation de puissance convergeant vers un équilibre avec une faible connaissance du réseau.

Membres du jury :

 

Mr. Rachid EL-AZOUZI, Professeur, Univ. Avignon, France Rapporteur

Mr. David GESBERT

Professeur, Eurecom, France

Rapporteur

Mr. Samson LASAULCE

DR, CNRS, France

Directeur

Mr. Michel KIEFFER

Professeur, Univ. Paris-Sud, France

Co-encadrant

Mr. Mohamad ASSAAD

SUPELEC, France

Examinateur

Mr. Jean-Claude BELFIORE

Professeur, Telecom ParisTech, France

Examinateur

Mr. Romain COUILLET

SUPELEC, France

Examinateur

Mr. Marceau COUPECHOUX

MDC, Telecom ParisTech, France

Examinateur.